Exploration des thèmes importants du sommet national sur la culture au Canada

Statue en bronze des trois sœurs a l'entrée du lobby du Centre National des Arts. Credit photo: Yasmina Dagry

Statue en bronze des trois sœurs a l’entrée du lobby du Centre National des Arts. Credit photo: Yasmina Dagry


YASMINA DAGRY – OTTAWA • ON | 10-05-2022

Communauté,Culture ,Multiculturalite

Un sommet national sur les Arts et la culture s’est tenu au Centre National des Arts d’Ottawa au début du mois de mai. Afin d’échanger sur l’avenir des Arts au Canada, mais également de discuter sur les moyens de relance du secteur après une lourde année de pandémie.Le domaine des Arts a été un des secteurs les plus touchés pendant les deux dernières années. En effet, depuis le début de la pandémie, plus de 12 200 emplois ont été perdus dans ce secteur. Autrement dit, si cela démontre une chute d’emploi importante dans cette classification, il faut également évoquer le manque d’adaptation durant la pandémie ainsi que le retour des spectateurs et la conquête de nouveaux publics après le COVID-19. C’est pourquoi les leaders des secteurs de tout le pays, en plus du premier ministre, se sont réunis afin de tenir une conversation nationale sur la résilience, la durabilité et la transformation des secteurs des arts, de la culture et du patrimoine.

Pour commencer, monsieur Justin Trudeau a affirmé que :

« Le Fonds pour la résilience des travailleurs du secteur des spectacles sur scène du Canada, lancé en février 2022, soutiendra la reprise du secteur en fournissant un financement de 60 millions de dollars pour aider les personnes œuvrant dans le milieu des arts et ceux  affectés par la pandémie » – Justin Trudeau

Dans le même sens, les panels du Sommet ont ensuite mis l’accent sur les principaux enjeux du secteur à l’heure actuelle et sur les moyens de soutenir les artistes, notamment l’inclusion des communautés minoritaires du pays. En fait, le secteur canadien de la culture compte 726 600 travailleurs, dont 158 100 artistes professionnels. Au troisième trimestre de 2021, le produit intérieur brut (PIB) lié à la culture a enregistré sa cinquième augmentation consécutive, atteignant 97 % du niveau prépandémique. Toutefois, le PIB du secteur des arts de la scène accuse un retard important, n’atteignant que 53,4 % de son niveau du quatrième trimestre de 2019.

Étant donné que le Canada a une population multiculturelle:

« L’implication des artistes dans le milieu est un passage média pour la population, puisqu’ils peuvent inspirer la société par leurs discours sans omettre leur représentation » – Keziah Myers, directrice exécutive d’ADVANCE – le collectif des entreprises musicales noires du Canada.

Le rôle principal de Keziah est de plaider pour l’amélioration, l’élévation et la rétention des talents noirs dans l’industrie musicale.

Parlant de l’importance de l’Art et de ce qui l’inspire, la directrice générale de l’organisme culturel Wapikoni, Véronique Rankin a eu la réponse suivante:

Un aspect important a été considéré: c’est de rendre les tournages cinématographiques plus responsables, reconnaître la culture des communautés noires, accepter leur caractère unique et les supporter  afin de faciliter  l’intégration des communautés culturelles dans la société d’aujourd’hui et créer une inspiration profonde.

 

filed under: