ACTUALITÉS

 

Nous croyons que les médias civiques générés localement, à partir de perspectives diverses, rendent notre ville plus forte. Rejoignez l’équipe ACTUALITÉS et participez au renforcement de notre démocratie locale. En tant que contributeur(trice) à l’équipe ACTUALITÉS, vous aurez accès à une formation sur tous les aspects de la collecte d’ACTUALITÉS et de la production audio. Nous recherchons des individus pour contribuer:

1) Rapports quotidiens sur les actualités. Il s’agit de mises à jour de ACTUALITÉ de 3 minutes au maximum, comprenant généralement 3 titres et diffusés en anglais et en français. Vous pouvez choisir de contribuer quotidiennement, hebdomadairement ou occasionnellement en français ou en anglais. Voici un exemple.

2) Histoires de ACTUALITÉS. Ce sont des histoires de 5 à 7 minutes qui rapportent un problème ou un événement spécifique. Ces histoires de NEWS comprennent généralement des recherches, des entretiens et un bref résumé écrit. Voici un exemple.

NOUVELLES

CATÉGORIES

 

LANGUE

 

L'exposition Comme je t'aime, a bénéficié du soutien et du partenariat de l’Ottawa Black Art Kollective (OBAK). Photo: Yasmina Dagry L’exposition Comme je t’aime, a bénéficié du soutien et du partenariat de l’Ottawa Black Art Kollective (OBAK). Photo: Yasmina Dagry

YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 31-8-2022

Culture,Communaté

Une nouvelle exposition a vu le jour à la galerie d’Art d’Ottawa. il s’agit de comme je t’aime, une exhibition qui se penche sur comment nous exprimons notre amour au sein de la communauté noire.

L’exposition comme je t’aime, composée de photographie, de peinture, d’illustration, de dessin numérique et techniques mixtes couvre trois axes majeurs: Tout d’abord, L’amour de soi ou individuel. Les œuvres dans cette partie mettent l’emphase sur l’acceptation de soi-même, de son corps et/ou de sa sexualité, ce qui constitue souvent un sujet tabou dans la communauté.

L’axe deuxième aborde l’amour et les soins communautaires. Cela touche plus les relations avec les autres, notre famille ou l’amour romantique, enfin la dernière partie de l’exposition pointe sur les enseignements intergénérationnels de l’amour c’est-à- dire comment nous la transmettons de génération en génération.

Comme je t’aime réunit les œuvres de 24 artistes locaux, sélectionnés par la commissaire Delilah Edouard Williams.

« Lorsqu’on a fait l’appel à soumission, je voulais inclure tout le monde. Je ne voulais pas de barrière quant aux artistes. Souvent c’est un peu difficile d’exposer lorsque tu n’est pas établie et que tu n’as pas d’antécédent[… ] Alors j’étais très contente quant à la grande réponse. Nous avons reçu 30 artistes et sélectionné 24 pour l’exposition » Delilah Edouard williams, commissaire-hôte communautaire de la Galerie d’Art d’ Ottawa (GAO)

Ecoutez le reportage de Yasmina Dagry avec Delilah Edouard williams

Comme je t’aime: une exposition sur l’amour dans la communauté noire

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture

Buffy Sainte-Marie a remporté le prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle ainsi que de nombreux prix Juno, des prix pour l’ensemble de son œuvre et des doctorats honorifiques. Photo Yasmina Dagry Buffy Sainte-Marie a remporté le prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle ainsi que de nombreux prix Juno, des prix pour l’ensemble de son œuvre et des doctorats honorifiques. Photo Yasmina Dagry


YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 31-8-2022

Culture,Communaté

Le Centre national des arts (CNA) à Ottawa accueille une exposition rétrospective gratuite sur l’artiste chanteuse autochtone Buffy Sainte-Marie, a voir du samedi 27 août au dimanche 18 septembre 2022.

La plupart des gens la connaisse pour sa carrière musicale; pour ses chansons d’amour, et ses musiques engagées axée sur politique et les enjeux sociaux; pourtant, Marie Buffy Sainte Marie est la pionnière de l’utilisation des techniques électroniques et de l’art numérique; c’est pourquoi une exposition au Centre National des Arts met en valeur les talents méconnus de l’artiste aujourd’hui âgée de 81 ans.

« A l’époque elle se devait de faire sa promotion, alors elle créait ses œuvres pixels par pixels sur l’ordinateur Macintosh, le premier modèle d’ordinateur paru en 1984. Elle est vraiment innovante » Natasha Desrochers Lowenthal, commissaire de l’exposition

L’exposition au CNA s’intitule Buffy Sainte-Marie : Éclaireuse de conscience, exposition rétrospective et présente des collections de peintures numériques de la chanteuses, ainsi que des croquis personnels, des artefacts et des photos prises dans les coulisses, ce qui témoignent directement de la perspective unique de cette icône respectée sur sa propre vie et sa culture multidisciplinaires, ainsi que des expériences qui l’ont inspirée pour créer cet ensemble d’œuvres marquantes.

« Buffy Sainte-Marie est l’une des premières artistes à utiliser des ordinateurs Macintosh pour faire de la musique. Elle s’en ai servi aussi pour créer des œuvres d’arts numériques que nous voyons ici, avant que les gens en connaissent même son utilisation véritable. C’est une femme vraiment créative car c’est elle la fondratrice des tableaux digitale, et c’est dommage que [personne] ne sache cela» Natasha Desrochers Lowenthal, commissaire de l’exposition

L’exposition a été présentée également au National Music Centre de Calgary du 3 juin au 1er août. Un spectacle hommage à Buffy Sainte-Marie sera présenté au CNA le vendredi 16 septembre.

Écoutez la conversation entre Yasmina Dagry et Natasha Desrochers Lowenthal.


Buffy Sainte-Marie, une autre facette de son talent exposé au Centre National des Arts

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture

La cohorte a commencé son programme cet été au Domaine Notcimik, un site culturel lié à la nation Atikamekw, Photo: Yasmina Dagry
La cohorte a commencé son programme cet été au Domaine Notcimik, un site culturel lié à la nation Atikamekw, Photo: Yasmina Dagry


YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 23-8-2022

Éducation

L’université d’Ottawa a lancé un nouveau programme. Il s’agit du tout  premier certificat en droit autochtone en français au pays. 

Mis sur pied par la professeure Eva Ottawa, de la communauté de Manawan, ce certificat vise à initier les participants aux systèmes juridiques de différents peuples autochtones, et de les comparer aux systèmes étatiques du Québec et du Canada dans certains domaines clés. 

« Le droit autochtone c’est la terre mère; c’est comment on se reconnecte. On porte le droit en nous, c’est réveiller toutes notre connections avec la terre » Eva Ottawa professeure à l’université d’Ottawa, 

Le certificat s’inspire des façons de faire des peuples autochtones en adoptant une pédagogie expérientielle c’est-à- dire en alliant différents styles de formations notamment : L’apprentissage par l’observation, par la tradition orale, par les séjours en territoire. Les cours seront principalement donnés par des professeur.es autochtones et la présence d’aîné.es sera fortement valorisée avec des conférencières et conférenciers porteurs de la culture autochtone qui seront régulièrement invité.es afin d’encourager la transmission des savoirs juridiques par l’oralité.

Le reportage de Yasmina Dagry et Eva Ottawa Initiatrice du programme en droit autochtone en français au Canada


UN NOUVEAU CERTIFICAT EN DROIT AUTOCHTONE À L’UNIVERSITÉ D’OTTAWA

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture

L'assemblée générale annuelle et conférence de l’association des municipalités de l'Ontario (AMO) se déroule jusqu'au 17 Août à Ottawa. L’assemblée générale annuelle et conférence de l’association des municipalités de l’Ontario (AMO) se déroule jusqu’au 17 Août à Ottawa.


YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 22-8-2022

Politique

Les maires de l’Ontario se sont réunis dimanche 14 août à Ottawa, pour l’ouverture de la Conférence annuelle de l’Association des municipalités de l’Ontario (AMO). Depuis 2019, c’est la première fois que l’événement se déroule en personne.

La conférence de l’AMO est organisée chaque année par l’association des municipalités de l’Ontario (AMO). Les représentants des municipalités de toute la province ont alors l’occasion de rencontrer des ministres et des adjoints parlementaires de la province pour discuter de questions particulières. Plus de 2000 participants étaient attendus au Centre Shaw, d’Ottawa, pour l’événement.

La crise du logement et la santé sont les deux axes prioritairement abordés par les maires de l’Ontario, et occupent la majeure partie de leurs discussions.

Cette année, les maires de 444 municipalités membres sont attendus, mais la présence de certains ministre se fut remarquée comme ceux du cabinet de Doug Ford.

La conférence prendra fin aujourd’hui mercredi 17 août 2022.

Mike Schreiner, chef du Parti vert de l’Ontario, répond à nos questions dans le reportage de Yasmina Dagry.

La Conférence annuelle de l’Association des municipalités de l’Ontario a réuni les maires de la province à Ottawa

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture