ACTUALITÉS

 

Nous croyons que les médias civiques générés localement, à partir de perspectives diverses, rendent notre ville plus forte. Rejoignez l’équipe ACTUALITÉS et participez au renforcement de notre démocratie locale. En tant que contributeur(trice) à l’équipe ACTUALITÉS, vous aurez accès à une formation sur tous les aspects de la collecte d’ACTUALITÉS et de la production audio. Nous recherchons des individus pour contribuer:

1) Rapports quotidiens sur les actualités. Il s’agit de mises à jour de ACTUALITÉ de 3 minutes au maximum, comprenant généralement 3 titres et diffusés en anglais et en français. Vous pouvez choisir de contribuer quotidiennement, hebdomadairement ou occasionnellement en français ou en anglais. Voici un exemple.

2) Histoires de ACTUALITÉS. Ce sont des histoires de 5 à 7 minutes qui rapportent un problème ou un événement spécifique. Ces histoires de NEWS comprennent généralement des recherches, des entretiens et un bref résumé écrit. Voici un exemple.

NOUVELLES

CATÉGORIES

 

LANGUE

 

En 2016, le Canada comptait 1 212 075 nouveaux immigrants qui se sont établis au Canada. Photo: gracieuseté de AFIO.ca

En 2016, le Canada comptait 1 212 075 nouveaux immigrants qui se sont établis au Canada. Photo: gracieuseté de AFIO.ca


YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 26-5-2022

Communauté,Faits divers,AFIO

Au service de la communauté immigrante depuis 1984, l’Accompagnement des femmes immigrantes de l’Outaouais s’est donné comme but de suivre les femmes nouvellement arrivées au Canada, dans un processus de pleine intégration culturelle, économique et sociale en Outaouais.

système, les nouveaux arrivants se voient confrontés à de dures réalités. C’est là qu’intervient l’Accompagnement des Femmes Immigrantes de l’Outaouais (L’AFIO) afin de briser l’isolement des personnes immigrantes et renforcer leur participation citoyenne à la vie canadienne.

Dans le même sens, toutes leurs activités se basent sur l’entraide et l’autonomisation des femmes. Sachant que l’ignorance est le pire des maux, l’organisation à but non lucratif s’est donné comme objectif de contribuer à la promotion de la diversité culturelle et du dialogue interculturel dans la municipalité, c’est pourquoi elle offre des services pluridisciplinaires tels que les cours de francisation, les cafés-rencontres, et même les activités pour les familles.

Dans les locaux de l'AFIO. Photo: Yasmina Dagry

Dans les locaux de l’AFIO. Photo: Yasmina Dagry

En définitive, c’est plus de 426 personnes que l’équipe de l’AFIO a accompagné dans la région de l’Outaouais incluant 379 femmes et 47 hommes avec un total de 2916 interventions durant l’année 2020-2021. De plus, en récompense, elle reçut il ya deux ans le prix Alfonso Garcia robles, décerné par l’université National autonome du Mexique aux organisations ou personnes œuvrant en faveur des personnes immigrantes.

Écoutez notre entrevue avec Madame Bettyna Belizaire, directrice de L’AFIO, l’organisme régional à but non lucratif :


L’Accompagnement des femmes immigrantes de l’Outaouais: au service des nouveaux arrivants

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture
Légende : Il faut soutenir le domaine des arts et les artistes locaux. Crédit photo: Yasmina Dagry

Légende : Il faut soutenir le domaine des arts et les artistes locaux. Crédit photo: Yasmina Dagry

YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 25-5-2022

Communauté, Culture, Faits divers, CENTRE SAW, Ottawa, Prix SAW

Depuis sa fondation en 1973, le centre d’artistes autogérés d’Ottawa soutient l’art engagé socialement et politiquement. Dans le même sens, il instaure le prix de création SAW; une riposte à la pandémie qui avait déjà paralysé le milieu des arts.

Le Prix SAW de création est une initiative du centre afin d’apporter son soutien aux artistes de la région d’Ottawa en leur commandant de nouvelles œuvres. En outré c’est plus de 30 artistes, musicien.ne.s et performeur.e.s de l’Outaouais, premières nations inclus qui ont reçu un appui ainsi qu’une aide financière de 100 000$.

Paysage Brumeux, voûte glacée. Dessin de Melanie Myers au centre SAW. Photo: Yasmina Dagry
Paysage Brumeux, voûte glacée. Dessin de Melanie Myers au centre SAW. Photo: Yasmina Dagry

« Lorsqu’on s’est rendu compte que nous allions fermer pendant la pandémie, nous nous demandions comment aider la communauté artistique avec les fonds que nous avions? C’est alors que nous avons décidé de les soutenir financièrement! » – Jason St-Laurent

Melanie Myers, une artiste basée à Hull, Québec a reçu également un soutien du centre et selon elle, « grâce à des initiatives comme celle de la galerie SAW et le soutien financier, cela lui a permis de continuer sa pratique en dessin tout en gardant un équilibre dans sa vie personnelle »

Pour finir, fervent gardien de la diversité culturelle, le centre SAW s’est donné comme mission de répondre aux besoins des communautés diverses à travers des initiatives visant le développement des publics.

Aujourd’hui, il accueille plus de 30 000 visiteurs par an et constitue une destination d’ordre première pour l’art contemporain dans la région d’Ottawa-Gatineau.

Écoutez notre entrevue réalisée avec Jason St-Laurent Commissaire à la galerie SAW, et l’artiste Mélanie Myers, artiste en Art Visuel.


Ottawa: Le centre SAW offre son soutien financier aux artistes locaux.

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture

Les émissions de carbone détruisent la couche d’Ozone. Crédit photo: pexels

Les émissions de carbone détruisent la couche d’Ozone. Crédit photo: pexels


YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 24-5-2022

Environnement,fait divers

Le comité permanent de la protection de l’environnement, de l’eau et de la gestion des déchets a tenu aujourd’hui 17 Mai une réunion afin d’offrir une orientation et des directives sur les questions relevant des secteurs de

services environnementaux, contrôle de la pollution, espaces libres et réductions de carbone.

Le but de cette réunion était de trouver des stratégies et créer d’ici le deuxième trimestre de 2022, un groupe de travail avec Hydro Ottawa et des experts techniques qui seront chargés d’étudier le potentiel de la facturation nette communautaire améliorée et de pousser davantage les ressources d’énergie renouvelable de la ville.

Steve Winkelman, directeur général des fonds d’action climatique d’Ottawa et partenaire indépendant de confiance pour la métropole était présent et à proposer des stratégies afin de réduire le carbone à leur plein potentiel, dans la municipalité.

« 90% des émissions de carbone à Ottawa viennent des bâtiments et des transports! »

En outre,dès le quatrième trimestre de 2023 un rapport comprenant l’évaluation des systèmes solaires existants et leurs répercussions sur les installations de la municipalité, ainsi que la production d’énergie renouvelable (solaire et éolienne), devraient démontrer les actions mises en place afin d’améliorer les installations et terrains appartenant à la capitale .

Écoutez notre interview avec monsieur Steve Winkleman directeur général des fonds d’action climatique d’Ottawa sur comment trouver des stratégies.


Réduire l’émission du carbone, l’objectif de la municipalité d’Ottawa

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture

Deux écolières en train de discuter. Crédit photo: pexels Deux écolières en train de discuter. Crédit photo: pexels


YASMINA DAGRY– OTTAWA • ON | 19-5-2022

Education,fait divers

Plusieurs élèves se sont réunis le samedi 14 mai devant l’école secondaire Béatrice-Desloges à Orléans, Ottawa, pour manifester contre le contrôle vestimentaire instauré la veille par l’établissement. Une vérification qui tourne à l’enfer et fait jaser plus d’un.

Jeudi dernier, la direction de l’établissement catholique Béatrice-Desloges a décidé de vérifier si les élèves suivaient le code vestimentaire instauré par l’établissement. Malheur pour ceux dont les culottes ou jupes étaient trop courtes, car ces derniers étaient souvent renvoyés à la maison pour se rhabiller adéquatement. Selon certains élèves, les membres de l’administration estimaient ces vêtements trop courts alors, inappropriés .

Ceci a soulevé une indignation chez près de 400 étudiants, pancarte à la main, qualifiant cette prise de décision d’humiliante. Dans le même sens, sur Twitter, plusieurs hommes politiques dont le Vice-président du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, Dan Boudria, ont soutenu la cause des adolescents, et ont précisé que cette stratégie de vérification du code vestimentaire n’est pas encouragée par le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE).

« Soyons clairs. Nos élèves doivent être traités avec dignité et respect. Une telle situation ne devrait jamais se reproduire » – Dan Boudria

C’est dans un communiqué de presse que l’administration du Conseil des Écoles Catholiques du Centre-Est (CECCE) a présenté ses sincères excuses aux élèves et familles qui ont été perturbées par l’événement.

Écoutez notre interview avec Patricia Hersi, alias Ria, animatrice radio à l’émission francophone Les Intrépides sur la CHUO 89,1 FM, personnalité médiatique et poétesse militante pour le droit des femmes dans l’Outaouais.

Manifestation d’élèves contre le code vestimentaire à Orléans

YASMINA DAGRY

Continuer la lecture